On s’reverra au paradis! Henri Salvador

de | 20 mars 2008

La Phonogalerie rend hommage à Henri Salvador

« Quand on est guidé par l’amour, on triomphe toujours », chantait Henri Salvador dans l’Abeille et le Papillon.

Nous nous souviendrons d’une carrière d’une longévité exceptionnelle, et pas toujours facile. Henri Salvador, le crooner, le guitariste de jazz, le passionné de musique brésilienne, sortit ses premiers disques à la fin des années 40 en 78-tours, mais il devint par la suite en France un amuseur public, un chanteur de variétés rigolo.

Il connut une période très difficile dans les années 80 et 90, mort pour le show-biz et ringardisé par les plus jeunes.
Qui se souvient du mélodiste exceptionnel, du compositeur, de l’interprète de chansons immortelles comme Dans mon île ou Maladie d’amour ?

Malgré tout, il revint et enregistra ce qu’il appela « le disque de mes rêves » à 83 ans ! Henri renoue alors avec le succès et est redécouvert par beaucoup.

Il donna son dernier concert en décembre 2007, soit 74 ans après ses débuts sur scène !

A toute vitesse, à tout âge ( 33, 45 ou 78-tours ! ), venez partagez avec nous les chansons d’Henri Salvador.
Simple bonheur ? Qui sait … Qui sait … Qui sait …